Benelux

À l’occasion de la journée internationale de la bière, Mercure Hotels publie les résultats d’une vaste étude sur la bière menée en Belgique et aux Pays-Bas

Bruxelles, le 5 août 2016 – Les consommateurs de bière du monde entier célèbrent aujourd’hui la journée internationale de la bière. Après le lancement réussi du magazine brassicole « AROUND Beer » en 2015, Mercure Hotels dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude, menée par iVOX, relative aux habitudes des Belges et des Néerlandais en matière de bière et à la place qu’elle occupe dans leur alimentation. Conclusion notable : les Belges sont beaucoup plus chauvins que les Néerlandais par rapport à leur bière.

Les Belges sont plus fiers de leur bière que les Néerlandais


L’étude commanditée par Mercure Hotels confirme que les Belges sont de fervents amateurs de bière. Près de sept sondés sur dix (68 %) apprécient la bière. Ce pourcentage est inférieur chez nos voisins du nord (59 %). Si on dénombre un peu plus de buveurs de bière en Belgique qu’aux Pays-Bas, les consommateurs des deux pays en boivent à peu près à la même fréquence. Ils sont six sur dix (59 %) à en consommer au moins une fois par semaine et trois sur dix (30 %) à en boire une ou plusieurs fois par mois.


La principale conclusion à retenir est que les Belges sont beaucoup plus chauvins que les Néerlandais par rapport à leur bière. Neuf consommateurs belges sur dix trouvent la bière nationale meilleure que celle produite par nos voisins, contre un sur cinq aux Pays-Bas. La moitié des consommateurs néerlandais de bière (45 %) a même une préférence pour les bières belges. Sofie Vanrafelghem, maître sommelière en bières : « La culture brassicole belge est célèbre dans le monde entier. Outre une grande diversité de saveurs et de types de bières, la Belgique possède indéniablement une incroyable histoire et un riche patrimoine dans le domaine de la bière. Cette réputation est fortement ancrée chez nos voisins du nord. »


En ce qui concerne les endroits où l’on boit de la bière, on relève de fortes différences entre la Belgique et les Pays-Bas. Trois consommateurs néerlandais sur quatre (77 %) boivent souvent une bière chez eux, contre deux sur trois (65 %) en Belgique. Les Néerlandais sont aussi plus nombreux (33 %) que les Belges (26 %) à déguster une bière au restaurant. La dégustation de bière au café a, par contre, davantage la cote en Belgique : 52 % des amateurs belges de bière boivent souvent une bière au café alors que les Néerlandais ne sont que 39 % à le faire.

Si les Belges aiment expérimenter à l’étranger, ils gardent une préférence pour leur bière nationale
Bien qu’ils préfèrent les bières de leur pays, huit amateurs belges de bière sur dix (84 %) aiment expérimenter quand ils se rendent à l’étranger. Six consommateurs belges sur dix (60 %) affirment que lorsqu’ils sont à l’étranger, ils optent pour une bière locale s’ils en ont l’occasion. Ils préfèrent néanmoins limiter leurs expérimentations à un seul et même type de bière (37 %). À noter que 56 % des néerlandophones cherchent eux-mêmes les bonnes bières tandis que 33 % des francophones demandent de l’aide aux serveurs.


Deux consommateurs belges de bière sur trois (65 %) affirment que, même s’ils aiment expérimenter, les bières étrangères ne surpassent généralement pas celles de leur pays. Avec 36 %, les Néerlandais sont moins de cet avis.


La bière pendant le repas a la cote ; les carbonnades-frites numéro un en Belgique


En Belgique comme aux Pays-Bas, plus de la moitié des buveurs de bière accordent leur bière aux mets qu’ils mangent. Près de six amateurs belges sur dix (56 %) choisissent leur bière en fonction de leur repas, contre 52 % des Néerlandais. Quelque 10 % des Belges accompagnent de plus en plus souvent leur repas d’une bière depuis quelques années. Une tendance plus marquée chez les jeunes consommateurs de bière.


Les amateurs belges de bière aiment déguster une bière avec des plats typiquement belges. Les carbonnades accompagnées de frites sont le chouchou de quatre buveurs de bière sur dix. Les consommateurs de bière sont 38 % à placer ce plat dans leur top 3 des repas à arroser de bière. Les amuse-bouche (33 %) et le barbecue (31 %) arrivent respectivement en deuxième et en troisième position. L’association de la bière et du barbecue séduit particulièrement les plus jeunes consommateurs de bière – 46 %, contre 19 % des plus de 55 ans. D’autres classiques belges comme les frites de la friterie (31 %) et les moules (26 %) se marient très bien à la bière, d’après les amateurs belges.

Étonnamment, les plats que les Néerlandais préfèrent accompagner de bière ont moins souvent une tonalité typiquement néerlandaise. Selon nos voisins, la bière s’accorde surtout avec le barbecue (47 %), les amuse-bouche (39 %) et la nourriture chinoise ou indonésienne (36 %). Comme en Belgique, le mélange bière-barbecue semble surtout plaire aux jeunes – 53 %, contre 42 % des plus de 55 ans.

Les femmes belges ne boivent pas que de la bière fruitée


Les types de bières les plus populaires auprès des Belges sont la blonde (19 %), la pils (17 %) et la triple (15 %). On relève une différence notable entre les néerlandophones et les francophones à ce niveau. Alors que la pils et la triple sont plus populaires chez les néerlandophones (respectivement 22 % contre 12 % et 19 % contre 9 %), les francophones préfèrent souvent les bières fruitées plus douces (16 % contre 10 %) et les bières belges spéciales (12 % contre 3 %). À noter également que seule une femme sur cinq préfère la bière fruitée. « Alors que le cliché veut que les femmes optent résolument pour les bières fruitées, il s’avère que 80 % préfèrent un autre type de bière. À l’instar des hommes, les femmes apprécient différents types de bières », explique Sofie Vanrafelghem, maître sommelière en bières.


Les amateurs belges de bière ne sont qu’un sur six (17 %) à citer la pils comme leur favorite, contre près de la moitié (45 %) des Néerlandais. La Radler est également un peu plus populaire chez nos voisins du nord – 12 %, contre 2 % chez nous. « La Radler est fabriquée à base de bière et de limonade. Elle est clairement plus populaire aux Pays-Bas qu’en Belgique. La plupart des Radler qu’on trouve dans le Benelux ont le même goût que la limonade alors que la saveur de la bière est pratiquement imperceptible. C’est ce qui déplaît au Belge. La bière doit avoir un goût de bière, comme on le dit souvent en Belgique », poursuit Sofie Vanrafelghem.


L’étude révèle que les Belges aiment aussi déguster des bières locales en Belgique. Lors de voyages ou d’excursions en Belgique, ils sont près de six sur dix (58 %) à jeter leur dévolu sur une bière locale. Seuls 49 % d’entre eux choisissent une bière d’une grande marque belge. Mercure Hotels surfe sur la popularité des bières locales. « Nombre d’hôtels Mercure en Belgique sont fiers de servir des bières brassées dans des brasseries artisanales et locales », explique Shanna Holthaus, Marketing Brand Manager chez Mercure Hotels Benelux.

Enfin, 17 % des buveurs belges de bière indiquent que leur consommation a augmenté ces dernières années. Une augmentation à nouveau plus marquée chez les plus jeunes (jusqu’à 35 ans). Sofie Vanrafelghem, maître sommelière en bières, explique ce phénomène : « En Belgique comme aux Pays-Bas, les jeunes sont de plus en plus nombreux à tester les bières spéciales. Il s’agit véritablement de découvrir et de déguster. S’y connaître en bières est, par ailleurs, de plus en plus tendance chez les jeunes. »


À propos de l’étude
Mercure Hotels a demandé à un bureau d’études de mener une étude auprès de mille Belges et de mille Néerlandais. Période : juin-juillet 2016
Échantillon : 2 000 hommes et femmes de 18 à 79 ans (1000 Belges et 1000 Néerlandais).
Pays : Belgique et Pays-Bas
Méthode : panel
Institut : iVOX


À propos de Mercure
Mercure est la seule marque d’hôtellerie milieu de gamme qui allie la puissance d’un réseau international, un engagement sans compromis à la qualité et l’expérience chaleureuse d’hôtels ancrés dans leur localité. Les hôtels Mercure portés par des hôteliers passionnés accueillent des voyageurs d’affaires et de loisirs à travers le monde. Présent dans 56 pays, Mercure propose plus de 740 hôtels idéalement situés au coeur des villes, en bord de mer ou à la montagne. AccorHotels, premier opérateur hôtelier mondial est présent dans 92 pays avec 3 900 hôtels et 180 000 collaborateurs.
mercure.com | accorhotels.com


À propos de Sofie Vanrafelghem
Sofie Vanrafelghem (34 ans) est maître sommelière en bières. C’est la seule femme à être sommelier en bières en Belgique. Elle fait le tour du monde en sa qualité de consultante en bières et travaille pour de célèbres restaurants, brasseries et écoles hôtelières de Dubaï à New York. Journaliste et auteure, Sofie écrit des articles pour divers médias. Elle est également professeure de zythologie générale et juré de plusieurs concours brassicoles de renom, notamment la World Beer Cup et le Mondial de la Bière. En 2014, elle a été élue personnalité de l’année dans le domaine de la bière. Sofie s’est donné pour mission d’inciter toutes les femmes à découvrir la bière, car il n’y a pas de raison que les hommes soient les seuls à « savoir pourquoi ».
www.sofiesworld.be
www.facebook.com/sofiesworld.be
www.instagram.com/sofievanrafelghem
https://twitter.com/SVanrafelghem